Mamadou Niang parti vers Al Sadd, Fenerbahçe s’est tourné vers un autre buteur africain, le Camerounais Henri Bienvenu. Avec un certain succès puisque l’ancien joueur des Young Boys de Berne a déjà trouvé le chemin des filets à trois reprises en championnat de Turquie. Mais le joueur de 23 ans est conscient de l’ampleur de la tâche. « Ce n’est pas facile de remplacer un grand joueur comme Mamadou Niang qui a fait ses preuves sur les stades africains et européens, j’aimerai suivre ses traces et surtout essayer de le faire oublier par les fans de Fenerbahçe, leur montré que Niang c’est le passé et que le présent c’est Henri Bienvenu Ntsama, a-t-il expliqué à CamFoot. Mon objectif est de marquer plus de buts que la saison dernière en Suisse. Mon souhait est aussi de compter parmi les trois meilleurs attaquants en Turquie. En Turquie on ne parle que des Brésiliens, j’aimerai que désormais on parle aussi du Cameroun par rapport à ce que Ntsama va faire sur les stades.«