Passé cet été de Marseille à Fenerbahçe, Mamadou Niang n’a pas oublié la cité phocéenne. Au point que l’attaquant international sénégalais aimerait bien revenir dans le club où il passé cinq ans. « Dans le football, tout est possible, j’aime cette ville, j’adore ce club donc pourquoi pas ?, a expliqué l’ancien capitaine de l’OM à RMC. Il est vrai que mon départ a été très difficile, tout me manquait, du club à mes coéquipiers… Mais je souhaitais vraiment me lancer un nouveau challenge à l’étranger. Je ne voyais pas l’intérêt de signer dans un club de bas de tableau sous prétexte de jouer en Angleterre ou en Espagne. C’est pourquoi j’ai choisi la Turquie. L’exemple de Lorik Cana, qui est parti de Marseille pour Sunderland, est révélateur : malgré son rôle de capitaine outre-manche, il n’a pas accepté de prolonger l’aventure du maintien en Premier League. Cet été, il s’est décidé à rejoindre Galatasaray et  le championnat turc afin d’y jouer les premiers rôles. »