Fraîchement nommé représentant de l’instance dirigeante du football français en Afrique, Marcel Desailly ancien international français d’origine ghanéenne prend son nouveau rôle au sérieux et voit en cette opportunité une manière de pérenniser le football africain. « On peut renouer le contact avec les fédérations africaines et apporter l’expertise de la fédération à leur football. Nous avons beaucoup d’entraîneurs en difficulté et l’Afrique est demandeuse d’entraîneurs. Donc, il faut reprendre contact avec les fédérations. Cela peut être un des objectifs de ma fonction« , explique-t-il sur le site de la Fédération Française de Football.