FIFA : Bility ne se retirera pas au profit de Sexwale

La date de dépôt des candidatures passée depuis lundi minuit, ils sont officiellement deux candidats africains à briguer la présidence de la FIFA, Musa Bility et Tokyo Sexwale. Si le second nommé jouit d'une plus belle cote à la FIFA et d'une meilleure exposition médiatique, Bility ne compte pas rester dans l'ombre. Jeudi, le président de la Fédération libérienne a même laissé entendre qu'il se voyait déjouer les pronostics lors du vote prévu le 26 février, et surtout qu'il ne se retirerait pas au profit du candidat sud-africain. “Le second candidat africain n'a rien que je n'ai pas. Il n'a jamais été un officiel du football dans son pays, je n'ai donc aucune raison de me retirer en faveur d'une autre personne“, a-t-il notamment fait savoir.

FIFA : Bility ne se retirera pas au profit de Sexwale
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.