La FIFA a dévoilé ce jeudi son classement du mois de mai des sélections nationales. Au niveau mondial, l’Espagne reste toujours la nation numéro un, suivie de l’Allemagne. Le Portugal campe sur la 3e place du podium, désormais convoitée par le Brésil (4e). Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire reste en tête, devant l’Egypte et l’Algérie.


Il fallait s’y attendre : le mois écoulé avec le faible nombre de rencontres internationales (13) n’a eu que peu d’effets sur le nouveau classement du mois de mai dévoilé par la FIFA. Au niveau mondial, l’Espagne reste toujours la première nation, suivie de l’Allemagne et du Portugal. Seule nouveauté, le remontée du Brésil qui vient se placer au pied du podium, faisant ainsi régresser Colombie, Uruguay et Argentine d’un rang à tout juste un peu plus d’un mois du début de la Coupe du monde.

Statut quo également au niveau africain, où la Côte d’Ivoire conserve son statut de nation phare sur le continent. L’Egypte reste à la 2e place devant l’Algérie. Grande perdante de cette progression, l’Algérie, qui occupe la 3e marche. La plus forte progression du mois revient à la Mauritanie, qui gagne 14 places pour se retrouver au 139e rang mondial et 41e au niveau africain.

Le reste du top 10 continental est complété par le Ghana (38e), le Cap Vert (42e), le Nigeria (44e), la Tunisie (49e), le Cameroun (50e), la Guinée (51e) et le Mali (59e).

 Le top 10 mondial

1 Espagne

2 Allemagne

3 Portugal

4 Brésil

5 Colombie

6 Uruguay

7 Argentine

8 Suisse

9 Italie

10 Grèce

 Le top 20 africain

1 Côte d’Ivoire (21e)

2 Egypte (24e)

3 Algérie (25e)

4 Ghana (38e)

5 Cap Vert (42e)

6 Nigeria (44e)

7 Tunisie (49e)

8 Cameroun (50e)

9 Guinée (51e)

10 Mali (59e)

11 Burkina Faso (61e)

12 Libye (62e)

13 Sénégal (63e)

14 Afrique du Sud (65e)

15 Sierra Leone (71e)

16 Maroc (76e)

17 Zambie (79e)

18 Ouganda (86e)

19 Gabon (87e)

20 RD Congo (88e)

Retrouvez le classement complet sur le site de la FIFA