La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, la Colombie vient chasser l’Argentine pour se glisser dans le trio de tête, juste derrière l’Allemagne (2e) et l’Espagne, toujours leader. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 13e nation mondiale, mène toujours la danse devant le Ghana (21e) et le Mali (23e).


A l’issue des éliminatoires pour le Mondial 2014, mais aussi et surtout de la Coupe des Confédérations, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que des changements sont à noter à tous les niveaux. Car si l’Espagne reste la référence mondiale, devant l’Allemagne, la Colombie vient s’inviter sur la 3e marche du podium, juste devant l’Argentine (4e).

Une progression que les coéquipiers de Falcao doivent à leur excellent parcours dans les éliminatoires à la Coupe du monde, qui doit se dérouler dans un an au Brésil. De son côté, la France paie au prix fort sa tournée en Amérique du Sud et dégringole au classement pour se retrouver à la 23e place mondiale, juste devant le Ghana.

Les Ivoiriens aux portes du top 10

Au niveau du continent africain, la Côte d’Ivoire conserve son statut de nation phare. Avec leur parcours sans faute lors des 4e et 5e journées des éliminatoires à la Coupe du monde, les Eléphants consolident leur 13e rang mondial et se rapprochent un peu plus du top 10. Les hommes de Sabri Lamouchi ne sont qu’à 70 points de la Belgique (10e).

De leur côté, Ghana et Mali restent à leurs 2e et 3e place respectives à l’échelle continentale, alors que l’Algérie profite de ses deux victoires contre le Bénin et le Rwanda pour reprendre la 4e place au Nigeria, qui se retrouve 5e, après sa participation mitigée à la Coupe des Confédérations.

Le classement de septembre déterminant en zone Afrique

Pour rappel, en vue du tirage au sort des rencontres de barrages pour le Mondial 2014, la CAF a indiqué que ce sera le classement FIFA du mois de septembre (il sera dévoilé le 12), qui sera pris en compte. Les 10 nations continentales qualifiées pour le dernier tour seront alors réparties en deux chapeaux pour désigner les affiches.

Vu les minces écarts qui séparent certaines équipes (656 points pour le Burkina Faso contre 627 pour la Tunisie par exemple), les prochaines rencontres prévues en août et septembre, qu’elles soient amicales ou non, vont s’avérer importantes dans l’optique d’une qualification pour le Brésil.

 Le top 10 mondial :

1 Espagne

2 Allemagne

3 Colombie

4 Argentine

5 Pays-Bas

6 Italie

7 Portugal

8 Croatie

9 Brésil

10 Belgique

 Le top 20 africain :

1 Côte d’Ivoire (13e)

2 Ghana (24e)

3 Mali (28e)

4 Algérie (34e)

5 Nigeria (35e)

6 Burkina Faso (42e)

7 Tunisie (47e)

8 Cap Vert (49e)

9 Afrique du Sud (59e)

10 Zambie (60e)

11 Guinée (61e)

12 Egypte (62e)

13 Guinée Equatoriale (67e)

14 Libye (70e)

15 Cameroun(71e)

16 Togo (72e)

17 Sénégal (74e)

18 Maroc (79e)

19 Ouganda (80e)

20 Gabon (81e)

 Le classement complet de la FIFA