Le Comité d’Urgence de la FIFA annonce la suspension de la Fédération nigériane (NFF)avec effet immédiat pour cause d’ingérence gouvernementale. « Les articles 13, al. 1 et 17, al. 1 des Statuts de la FIFA imposent aux associations membres de gérer leurs affaires de manière indépendante et sans l’influence de tiers« , indique l’instance dans un communiqué après la décision de la Haute Cours de justice nigériane de dissoudre le Bureau fédéral de la Fédération.

« Cette décision fait suite à une lettre envoyée à la NFF le 4 juillet 2014 dans laquelle la FIFA exprimait sa préoccupation après que la NFF a fait l’objet d’une action en justice à l’issue de laquelle le tribunal de grande instance de la République fédérale du Nigeria a rendu une décision empêchant le président de la NFF, les membres de son comité exécutif et son congrès de gérer les affaires du football nigérian« , précise la FIFA à ce sujet.