FIFA : Le classement du mois de septembre

Comme chaque mois, la FIFA a dévoilé ce jeudi son classement des nations pour septembre. Et après un été relativement calme, les changements sont cette fois conséquents à tous les niveaux. Logique après un mois marqué par la fin des éliminatoires de la CAN 2017 et la poursuite ou le début de ceux du Mondial 2018 dans les autres confédérations. D’un point de vue mondial, l’Allemagne éjecte la Colombie du podium, tandis que le Brésil signe son retour dans le Top 5. L’Espagne (11e) et l’Italie (13e) sortent quant à elles du Top 10.

Au niveau africain, le coup de tonnerre est encore plus fracassant puisque la Côte d’Ivoire s’empare des commandes au détriment de l’Algérie, leader depuis avril dernier ! Derrière, cela bouge aussi puisque le Ghana perd trois rangs et permet au Sénégal de s’inviter sur le podium et à la Tunisie de rejoindre le Top 5. A noter aussi la chute de l’Egypte (- 10 places au niveau mondial) pendant que la RDC (+5) et le Congo (+9) signent une belle remontée. La Guinée Bissau (73e) et les Comores (152es) atteignent quant à eux le meilleur classement de leur histoire !

 Le top 10 mondial

1. Argentine

2. Belgique

3. Allemagne

4. Colombie

5. Brésil

6. Chili

7. Portugal

8. France

9. Uruguay

10. Pays de Galles

 Le top 20 africain

1. Côte d’Ivoire (34e)

2. Algérie (35e)

3. Sénégal (39e)

4. Tunisie (42e)

5. Ghana (43e)

6. RDC (51e)

7. Egypte (53e)

8. Congo (54e)

9. Mali (55e)

10. Maroc (58e)

11. Cameroun (59e)

12. Guinée (61e)

13. Afrique du Sud (62e)

14. Nigeria (64e)

15. Ouganda (65e)

16. Burkina Faso (67e)

17. Bénin (71e)

18. Cap Vert (72e)

19. Guinée Bissau (73e)

20. Libye (76e)

 Le classement complet de la FIFA

FIFA : Le classement du mois de septembre
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.