Alors que le Conseil de la FIFA s’ouvre vendredi à Miami avec au programme notamment l’éventuel élargissement de la Coupe du monde à 48 pays dès 2022, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad, ne devrait pas prendre part à cette réunion importante.

Ce jeudi, la CAF a en effet confirmé que le Malgache s’est vu refuser un visa d’entrée sur le territoire américain. Rentré au Caire en Egypte, le dirigeant n’a pas été informé de la raison de ce refus. Heureusement, l’Afrique sera représentée par ses 6 autres membres qui siègent au sein de l’institution et qui ont pu rejoindre les USA sans problème : la Burundaise Lydia Nsekera, le Congolais Constant Omari, le Tunisien Tarek Bouchamarou, l’Egyptien Hany Abo Rida, le Guinéen Kabele Camara et le Malawite Walter Nyamilandu.

 Mise à jour 21h40 Paris : le président de la CAF, Ahmad, a finalement obtenu son visa