Alors qu’il participe actuellement à son premier rassemblement avec l’équipe de France, Steven Nzonzi est revenu en conférence de presse sur les approches dont il a fait l’objet de la part de son pays d’origine, la RD Congo, notamment en 2015. « Je n’y avais pas réfléchi plus que ça« , a assuré le milieu de terrain. « J’arrivais à Séville, je voulais me concentrer sur les échéances du club.  » Alors que les matchs des Bleus face au Pays de Galles vendredi et l’Allemagne mardi sont amicaux, le Sévillan reste éligible pour les Léopards à l’avenir. « Je ne peux pas me permettre de penser à ce qu’il se passera« , a botté en touche le joueur.