Qui est le meilleur joueur africain de l’année? Le meilleur espoir? Le meilleur club? La meilleure sélection? Réponse le 20 décembre au Caire pour la cérémonie des Glo-CAF Awards. En attendant, la CAF a précisé sa liste des nominés, avec quelques oublis.


La CAF a rendu public la liste des nominés pour les Awards 2010. Une liste qui est logiquement réduite à cinq noms et qui n’offre pas de grande surprise.

Le meilleur joueur africain de l’année , désigné à l’issue des votes des sélectionneurs nationaux ou directeurs techniques des 53 associations membres de la CAF, devrait se jouer avec les deux plus grands attaquant du continent: l’Ivoirien Didier Drogba (Chelsea) et le Camerounais Samuel Eto’o (Inter Milan). Face à ces deux cadors, le Malien Seydou Keita (FC Barcelone), le Ghanéen Asamoah Gyan (Sunderland) et l’Ivoirien Salomon Kalou (Chelsea). Pas de problème, même si l’Algérien Madjid Bougherra, le Sud-Africain Steven Pienaar ou le Sénégalais Mamadou Niang n’auraient certainement pas dépareillé.

Au niveau local, Mohamed « Gedo » Nagui et Ahmed Hassan, les deux Egyptiens champions d’Afrique en sélection, seront opposés à Alain Kaliyutuka, le milieu très offensif du TP Mazembe, champion d’Afrique en club. Les Corbeaux, justement, sont en course pour le titre de meilleur club de l’année, devant les deux finalistes de la Coupe de la Confédération, le CS Sfaxien et le FUS Rabat. Une légère surprise puisque ni l’Espérance de Tunis, finaliste de la Ligue des Champions, ni la JSK, demi-finaliste, ne font partie du scrutin. On aurait également aimé voir le Nigérian Michael Eneramo, meilleur buteur (à égalité avec Kaluyituka) et finaliste de la Ligue des Champions avec l’EST et son maître à jouer, Oussama Darragi.

Autre principale catégorie, le titre de meilleur espoir où, surprise, l’attaquant de l’OM, André Ayew, est absent. Son coéquipier en équipe nationale du Ghana, Kwadwo Asamoah, devra prendre le meilleur sur l’Algérie Ryad Boudebouz (Sochaux) et l’attaquant du Niger et de Bordeaux, Moussa Maazou.

Au rayon des sélections, l’Algérie, en pleine renaissance, part avec un léger désavantage face aux deux meilleurs équipes de l’année: l’Egypte, qui a remporté sa troisième Coupe d’Afrique des Nations et le Ghana, finaliste de ladite CAN et quart de finaliste de la Coupe du monde. Des récompenses sont également dévolues au football féminin, dominé par le Nigeria, champion d’Afrique.

 Meilleur joueur

Didier Drogba

Samuel Eto’o Fils

Asamoah Gyan

Salomon Kalou

Seydou Keita

(La liste ci-dessus sera également réduit à 3 joueurs, le 11 décembre)

 Meilleur joueur évoluant sur le continent

Alain Kaliyutuka (TP Mazembe)

Mohamed Nagui Gedo (Al Ittihad)

Ahmed Hassan (Al Ahly)

 Meilleur espoir

Kwadwo Asamoah (Udinese et Ghana)

Ryad Boudebouz (Sochaux et Algérie)

Moussa Maazou (Bordeaux et Niger)

 Meilleure joueuse de l’année

Stella Mbachu (Nigeria)

Perpetua Nkwocha (Sunnana SK and Nigeria)

Ebere Orji (Nigeria U-20)

 Meilleur club

CS Sfaxien (Tunisie)

FUS Rabat (Maroc)

TP Mazembe (RD Congo)

 Meilleure sélection nationale

Algérie

Egypte

Ghana

 Meilleure sélection nationale féminine

Guinée Equatoriale

Nigeria

Nigeria (U-20)

 Meilleur entraineur

Lamine N’Diaye (TP Mazembe)

Milovan Rajevac (ancien sélectionneur du Ghana)

Hassan Shehata (Egypte)