Plus de peur que de mal pour Baciro Candé. Après la victoire face à la Zambie dimanche (2-1), le sélectionneur de la Guinée Bissau s’est effondré au bord du terrain, victime d’un malaise. Mais les premières nouvelles sont heureusement très rassurantes. « Il va bien et n’a fait qu’un petit malaise qui n’a pas nécessité une hospitalisation. Après les dures critiques qu’il a entendu avant le match, la victoire l’a un peu perturbé« , a fait savoir le journaliste Sega Diallo après avoir discuté avec le technicien.