Guinée: Feindouno veut “gagner la CAN”

On le savait, Pascal Feindouno est un homme sûr de lui. Le milieu de terrain de la Guinée l'assure: le Syli, qui a battu le Nigeria pour se qualifier à la Coupe d'Afrique 2012, peut en surprendre plus d'un. “Nous partons aussi à la CAN dans l'espoir de la gagner. Aucune équipe ne part au Gabon ou en Guinée équatoriale dans le but de perdre des matches. C'est vrai qu'on ne peut pas être à 100% prêt. Mais le mental est là. Et l'esprit de la gagne habite tous les joueurs. Vous verrez que le Syli national fera parler de lui, explique l'ancien Stéphanois à Fraternité Matin. C'est quasiment les mêmes propos qui reviennent à la veille de chaque grande compétition. Et pourtant, la nouvelle génération de footballeurs guinéens dont vous êtes le chef de file depuis une dizaine d'années ne réussit pas à atteindre le niveau des Chérif Souleymane… dans les années 70. Ou encore de Titi Camara et de la génération 90. C'est vrai que notre génération a une revanche à prendre par rapport à l'histoire du football guinéen. Il s'agit de pouvoir s'inspirer des expériences du passé. C'est une équipe qui repart sur de nouvelles bases. Il y a de jeunes joueurs certes. Mais que ce soit moi-même ou encore Dian Bobo Baldé, Ismael Bangoura, Kamil Zayatte… et bien d'autres de ma génération, nous avons à coeur de donner de meilleures sensations à tous les supporters du Sily National. Vous verrez qu'après cette CAN, le football guinéen va renaître. Et nous disons que la CAN 2012 est une très bonne rampe de lancement pour le football guinéen.

Guinée: Feindouno veut “gagner la CAN”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.