Un an après son arrivée, Luis Fernandez pourrait déjà quitter son poste de sélectionneur de la Guinée. Après avoir longtemps démenti les rumeurs, le technicien français a reconnu que les problèmes d’ordre contractuel qui l’opposent à la Fédération guinéenne (FGF) pourraient déboucher sur une séparation. « Je suis en discussion avec la Fédé, peut-être pour arrêter« , a reconnu le consultant sur les ondes de RMC.

Une décision devrait intervenir très rapidement. « Dans les deux ou trois jours« , a précisé l’ancien international français à L’Equipe. « Je peux partir mais je peux aussi rester. Il y a un contrat (qui court jusqu’en 2017) qui ne me concerne pas seulement moi d’ailleurs mais qui concerne aussi mes adjoints. Il doit être respecté… On verra dans les jours qui viennent« , a-t-il ajouté. Le Syli National se serait en tout cas bien passé de ce feuilleton à l’approche d’un déplacement décisif au Swaziland le 5 juin prochain pour le compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017….