A 56 ans, Alessandro Altobelli est une légende nerazzurro pour avoir évolué sous les couleurs de l’Inter Milan entre 1976 et 1988. Et pour l’ancien milieu de terrain intériste, le départ de Samuel Eto’o pour l’Anzhi Makhachkala est un malheur. « Eto’o est un des meilleurs joueurs du monde. Il est pratiquement impossible de le remplacer qualitativement, a ainsi expliqué Altobelli au Corriere dello Sport. Il était celui qui faisait la différence pour l’Inter et son départ a vraiment fait mal au club. Ils sont à la peine actuellement et les buts d’Eto’o leur auraient fait du bien en ces temps difficiles. » Après cinq journées, et déjà un changement d’entraîneur, le club lombard pointe à la 17e place de Serie A avec une victoire, un nul et trois défaites (sept buts pour, onze contre).