Inter: Eto’o ouvre la porte à un départ

Et si Samuel Eto'o quittait l'Inter Milan? C'est une possibilité, à en croire l'intéressé qui assure être tenté par une aventure en Premier League. Débarqué en Italie en 2009, le capitaine et buteur des Lions Indomptables pourrait bientôt découvrir son troisième championnat.


Auteur d'une saison brillante sous le maillot de l'Inter Milan (21 buts en 35 matches), Samuel Eto'o n'a pas manqué d'attirer les convoitises lors du mercato estival. Son président, Massimo Moratti avait tapé du poing sur la tables: non, l'attaquant camerounais ne quittera pas l'Inter. Oui mais voilà…

L'annonce a fait l'effet d'une bombe du côté de Milan: Samuel Eto'o ne serait pas contre un départ. “C’est vrai que j’ai quelques propositions et j’ai un mois de vacances pour les évaluer, a lâché le capitaine des Lions Indomptables à la télévision camerounaise. J’ai 30 ans et je suis proche de mon dernier gros contrat. Je dois voir s’il y a lieu de rester ou de partir de Milan. Certaines décisions ne dépendent pas de la volonté de gagner 100 ou 200 000 € de plus. Ce qui importe c’est se sentir bien dans la ville, de jouer pour un bon club et d’avoir du plaisir. Et la relation avec l’entraîneur est essentielle.

Sous contrat jusqu'en 2014

Mais les clubs capables d'accueillir un joueur qui émarge à 8 M€ annuels ne sont pas légion. Le Real Madrid de José Mourinho, l'ambitieux Fenerbahçe ou les nouveaux riches du PSG sont des destinations possibles. Et l'Angleterre? “La Premier League ? C’est une idée qui trotte dans ma tête, le tout est de trouver une bonne équipe. J’ai eu des offres de bonnes équipes, mais il y a une part d’inconnu à évaluer. […] Un retour à Barcelone me semble impossible, mais je suis heureux de toujours maintenir de bonnes relations avec mes anciens camarades“, a-t-il expliqué.

Une bonne nouvelle pour Arsenal, Manchester City, Chelsea ou Manchester United, moins pour les Nerrazzuri. Qui devront néanmoins débourser près de 40 M€ pour l'international camerounais. Un départ de Samuel Eto’o, sous contrat jusqu'en 2014, est donc clairement envisagé à l’Inter Milan. Après avoir laissé filer Leonardo à Paris, les champions d’Europe 2010 pourraient perdre une autre grande figure du club.

Avatar photo
Nicholas Mc Anally