Joueur arabe de l’année : Salah, Brahimi ou Msakni ?

Après le Marocain Mehdi Benatia en 2015 et l’Algérien Riyad Mahrez en 2016, qui sera désigné joueur arabe de l’année ? L'Union arabe de la presse sportive (UAPS) vient de dévoiler le nom des 10 nommés pour l’édition 2017. Parmi eux, on retrouve l’Egyptien Mohamed Salah qui fera figure de favori, l’Algérien Yacine Brahimi, le Tunisien Youssef Msakni et les Marocains Karim El Ahmadi et Achraf Bencharki. Les autres candidats proviennent de sélections du Proche ou Moyen-Orient.

 Les 10 nommés : Yacine Brahimi (Algérie/FC Porto), Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), Omar Al Soma (Syrie/Ahly Djeddah d'A.Saoudite), Karim El Ahmadi (Maroc/Feynoord Rotterdam des Pays Bas), Naouaf Al Abed (A.Saoudite/Ahly Djeddah d'A.Saoudite), Youssef Msakni (Tunisie/Al-Duhail du Qatar), Omar Abderrahmane (Emirats)/Al Ahly émirati), Omar Kharbine (Syrie/Al Hilal d'Arabie Saoudite), Achraf Bencharki (Maroc/Widad AC) et Mohannad Abderrahim Karrar (Irak/Al-Dhafra émirati).

Joueur arabe de l’année : Salah, Brahimi ou Msakni ?
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.