La valse des entraîneurs se poursuit sur le banc de la JS Kabylie. Nommé entraîneur des Canaris fin octobre après le départ d’Hugo Broos, François Ciccolini ne restera pas plus de deux mois à la tête du club kabyle. La situation sportive du club, neuvième, et ses relations avec plusieurs joueurs cadres l’ont poussé à présenter sa démission, rapporte El Watan. Il a cependant accepté de poursuivre sa mission jusqu’à la fin de la phase aller (soit deux matches) après une discussion avec le président Mohand Chérif Hannachi. Il se pourrait que le Corse intègre par la suite le staff du SC Bastia comme entraîneur adjoint.