La JSK pensait bien faire en recrutant lors du mercato d’hiver, le Camerounais Hervé Din Din mais c’était sans compter sur les zones d’ombres qui planent autour de l’attaquant. En effet, le jeune homme de 19 ans, qui vient de signer un contrat d’un an avec option de prolongation ne sera resté que quelques heures avec les Canaris. En cause des incohérences administratives et un certificat international non authentifié. Selon les informations révélés par Le Buteur, Hervé Din Din aurait été international camerounais jeune, minime et cadet. Or le règlement dans le recrutement des joueurs étrangers stipule que la recrue qui arrive dans le championnat algérien doit être au moins international junior ou doit l’avoir été un ou deux ans auparavant. De même, la Fédération algérienne n’aurait trouvé aucune trace de son ancien club. Le joueur venait de passer une année blanche avant d’atterrir à la JSK.