Relégué sur le banc des remplaçants de la Juventus depuis l’arrivée de Luigi Del Neri et la renaissance de Felipe Melo, le milieu de terrain malien Mohamed Lamine Sissoko devrait prendre la poudre d’escampette au mercato hivernal. Pour Giuseppe Marotta, le directeur général de la Juventus Turin, ce n’est pas aussi limpide que ça. « S’il est satisfait de rester, nous ne le vendrons pas, a assuré le dirigeant bianconero. Ça dépendra de lui, Nous sommes en bons termes avec Sissoko et il n’a pas demandé à partir. » Sissoko est sur les tablettes du VfL Wolfsburg, de Schalke 04, d’Aston Villa et du Zenith Saint-Pétersbourg.