Attendu mardi à Dijon pour officiellement s’engager en faveur du DFCO, Ahmed Kantari a finalement fait faux bond. Le défenseur international marocain va rejoindre Toronto dans le championnat nord-américain.


L’arlésienne d’Ahmed Kantari. Attendu à Dijon pour signer un contrat de trois ans avec le club bourguignon, le défenseur central laissé libre par Lens ne rejoindra finalement pas la formation de Ligue 2. Alors que toutes les parties étaient tombées d’accord, l’international marocain va finalement rejoindre la MLS et la franchise de Toronto au grand désarroi du club icaunais.

« Ahmed Kantari, qui devait signer aujourd’hui (mardi, ndlr) son contrat, ne s’est finalement pas présenté au rendez-vous« , a déploré le DFCO dans un communiqué. « Malgré un accord verbal donné au DFCO, le défenseur s’est laissé séduire par un projet de vie outre-Atlantique. Il rejoindra dans les prochaines heures le club de Toronto. »

« C’est un retournement de situation. Je suis bien sûr déçu, surtout que j’accorde beaucoup d’importance à la parole donnée » a regretté le président dijonnais, Olivier Delcourt. « Cependant, le mercato n’est pas fini. Il y a encore d’autres joueurs de qualité sur le marché, d’autres pistes sont déjà activées. » De son côté, Kantari, à 30 ans, va découvrir un nouveau championnat, mais ne sera pas totalement dépaysé puisqu’il retrouvera à Toronto Benoît Cheyrou et Damien Perquis, deux anciens pensionnaires de Ligue 1.