Alors que le Kenya doit affronter le Nigeria samedi à Calabar dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, les coéquipiers de Victor Wanyama ne bénificient pas des meilleures conditions d’entraînement. La faute à une organisation totalement ratée, qui a conduit les Harambee Stars à devoir s’entraîner dans… une école. Et alors que la direction kényane a pointé du doigt l’attitude des Nigérians, ces derniers ont tenu à se défendre d’avoir orchestré cet accueil déplorable. « Ils jouaient à cache-cache avec nous au sujet de leur programme de voyage. Ils ont refusé de nous contacter la date de leur arrivée malgré les nombreuses lettres que nous leur avons envoyées« , a ainsi fait savoir Bola Oyeyode, le coordinateur de la Fédération des Super Eagles.