Alors qu’il menace de ne plus jouer pour la sélection nationale du Kenya en raison d’un différend financier qui l’oppose à sa Fédération, Dennis Oliech a à son tour été averti par la FIFA. Non content de l’utilisation faite de son image par le sponsor de l’équipe nationale pour une campagne publicitaire, l’ancien Nantais exige une compensation financière, sans quoi il ne répondrait plus aux convocations. Sauf que l’accord passé entre le sponsor et la Fédération kényane (FKF) ne prévoit aucune disposition de ce genre. Décidé à ne pas reculer sur ce dossier, Oliech risque une sanction de la part de la FIFA s’il décline les convocations de sa sélection. Dans un courrier adressé à la FKF, Marco Villiger, le directeur des affaires juridiques de l’instance, a clairement indiqué que le joueur est passible de sanctions disciplinaires s’il refuse d’honorer sa convocation. Une sanction qui pénaliserait plus son club de l’AJ Auxerre actuellement à la lutte pour le maintien en Ligue 1. Premiers éléments de réponse le 16 juin, date à laquelle le Kenya doit affronter le Togo dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.