L’insécurité régnant en Libye n’en finit plus de faire déménager Al Ahly Benghazi. La formation libyenne aurait à nouveau demandé à la CAF de modifier le lieu de ses rencontres à domicile, rapporte Kawarji.com. Jusqu’à présent, elle accueillait ses adversaires en Tunisie (initialement, ce devait être au Soudan). Engagé dans le groupe B qui comporte deux formations tunisiennes (l’Espérance de Tunis et le CS Sfax), Al Ahly veut sans doute éviter de jouer devant un public totalement acquis à la cause de l’adversaire… En ce sens, le club a demandé à recevoir le CSS et l’ES Sétif à Alexandrie, en Egypte.