Le choc entre Al Ahly et l’Espérance de Tunis, comptant pour la 6e et dernière journée de la Ligue des Champions, s’annonce bouillant. Entre les objectifs sportifs (les deux équipes doivent faire un résultat pour se qualifier) et les antécédents (l’année dernière, des bagarres entre supporters avaient éclaté, quinze arrestations…), ce derby nord-africain va être compliqué. Mais Khaled Mortagi, qui fait partie du comité exécutif du club cairote, se veut rassurant. « Nous sommes confiants: il ne se passera rien de mal pendant le match. Nous avons eu la même situation contre ZESCO (en huitièmes de finale, NDLR), il n’y avait pas de police même si c’était un match important, a assuré le dirigeant égyptien à la BBC. Ce qu’il s’est passé lors du dernier match était quelque chose d’exceptionnel, cela ne se reproduira pas.«