Le TP Mazembe a obtenu gain de cause. Après avoir protesté auprès de la CAF concernant le choix du Gambien Bakary Gassama pour arbitrer la demi-finale retour de la Ligue des Champions, qui aura lieu ce samedi, les Corbeaux de Lubumbashi ont fait céder l’instance dirigeante du football continental. C’est l’officiel sénégalais Badara Diatta qui a été désigné pour remplacer son homologue. Une décision qui pourrait aussi faire très vite grincer des dents du côte du tenant du titre, l’Espérance de Tunis, puisque Badara Diatta est de la même nationalité que l’entraîneur de l’équipe congolaise, Lamine N’Diaye.