« C’est le match de la dernière chance, la victoire est indispensable pour assurer notre survie dans cette compétition« . Avant la rencontre, Sébastien Desabre, l’entraîneur de l’Espérance de Tunis, avait été clair. Et ses joueurs l’ont entendu, puisqu’à l’occasion de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF, l’EST a renversé le CS Sfaxien (2-1) pour marquer ses trois premiers points dans ce groupe B. Les coéquipiers d’Hocine Ragued ont longtemps poussé en première mi-temps. Sans succès. Ils ont vu le match virer au cauchemar lorsque Maher Hannachi a ouvert la marque pour les visiteurs au retour des vestiaires (47e). Mais ce but a eu le mérite de réveiller les pensionnaires du Parc B, qui ont renversé leur dauphin en championnat 2013/14 sur deux réalisations inscrites coup sur coup par Oussama Darragi (65e) puis Idriss Mhirssi (66e). Les Sang et Or empochent ainsi leurs trois premiers points dans la compétition. S’ils restent derniers, ils ne pointent plus qu’à une longueur du Al Ahly Benghazi et de leur victime du jour et à deux points seulement du leader, l’ES Sétif. Malgré deux matches à disputer à l’extérieur lors de la phase retour, l’espoir est permis pour l’EST.

Les compositions de départ :

ES Tunis : Ben Cherifia, Derbali, Dhaouadi, Aminou, Chemmam, Ragued, Mouelhi, Garsallaoui, Darragi, Akaichi, Ndjeng.

CS Sfax : Jeridi, Youssoufou, Derbali, Ben Salah, Maaloul, Kammoun, Ndong, Challouf, Sassi, Hannachi, Khenissi.