Coup de tonnerre ce mercredi à Anfield ! Tenant du titre, Liverpool a été éliminé dès les 8es de finale de la Ligue des champions par l’Atletico Madrid à l’issue de la prolongation (défaites 1-0 à l’aller et 3-2 a.p. au retour). Le duo de feu Sadio Mané-Mohamed Salah, évidemment aligné d’entrée, n’aura pas suffi. Les deux stars africaines sont en effet parvenues à faire des différences tout au long de la soirée, mais elles auront manqué d’efficacité…

De la tête, Wijnaldum a pourtant trouvé la faille avant la mi-temps et remis les deux équipes à égalité sur l’ensemble des deux matchs (43e). Derrière, les Reds ont poussé très fort pour inscrire un 2e but, synonyme de qualification, et un centre dévié de Salah est notamment parvenu à Robertson dont la tête a trouvé la barre d’Oblak, auteur de nombreuses parades décisives.

Dans les dernières minutes du temps réglementaire, Mané a frôlé un but magnifique mais le Sénégalais n’a pas cadré sa bicyclette. Dans la foulée, Salah a également vu le cadre se dérober après un festival côté droit. Tout s’est donc joué en prolongation et Firmino pensait qualifier les Anglais en inscrivant le but du 2-0 (94e). C’était sans compter sur le réveil de l’Atletico qui a renversé la vapeur sur un doublé de l’entrant Llorente (97e, 105e+1) et sur un but de Morata, lui aussi entré en jeu, qui a enfoncé le clou (120e+1).

Moins bien en ce moment, Liverpool va devoir se remettre de cette désillusion malgré le titre de champion d’Angleterre qui lui est promis…