Arrivé au Havre il y a un an, Modeste M’Bami n’a depuis joué que 3 matches avec les Ciel et Bleu, tous la saison dernière. Mais le limogeage de Thierry Goudet et son remplacement par Christophe Revault sur le banc havrais vont peut-être rebattre les cartes. « Christophe me redonne une chance, et ça me fait un bien fou. Je me sens juste utile, et c’est déjà beaucoup. Alors je vais me donner à 2 000 % parce que l’équipe a besoin de tout le monde« , souligne le Camerounais de 33 ans dans les colonnes de Paris-Normandie. Il revient aussi sur les derniers mois compliqués. « Depuis que je suis là, tout est allé de travers, comme cette blessure (inflammation de l’aponévrose plantaire, ndlr) survenue au moment où je commençais à prendre mes repères, à retrouver le rythme. J’ai quand même voulu forcer et ça m’a tué. Ensuite, c’est vrai, l’entraîneur (Thierry Goudet, ndlr) m’a un peu laissé de côté. Mais je ne suis pas un débutant, je voyais que l’équipe tournait bien, et je n’ai pas eu besoin d’explication. La seule chose que j’avais à faire, c’était de la jouer profil bas« , explique l’ancien Marseillais qui n’aspire qu’à rebondir.