Le Maroc saisit le TAS

Une bonne semaine après l’annonce des sanctions de la CAF, le Maroc réplique. Suspendu pour les deux prochaines CAN et condamné à des amendes de près de 9 millions d’euros, le Royaume a annoncé mardi qu’il a saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). “Nous avons déposé un recours hier (lundi) devant le TAS et nous en déposerons un autre prochainement devant la chambre de commerce internationale de Paris“, fait savoir le porte-parole de la Fédération marocaine (FRMF), Mohamed Makrouf. “Nous ne sommes pas dans un conflit avec la CAF. La loi nous permet ces recours et nous accepterons la décision des tribunaux.” Le TAS a confirmé avoir enregistré l’appel et précise que “la FRMF demande l'annulation des décisions attaquées et requiert qu'une sentence finale soit rendue avant la fin du mois de mars 2015“.

Le Maroc saisit le TAS
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.