Le Sénégal rêve de la CAN 2019

2013 en Afrique du Sud, 2015 au Maroc, 2017 en Libye et 2019 au Sénégal? C'est une possibilité: du côté de Dakar, on rêve d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations pour la première fois depuis 1992.


Désigné pays hôte de la CAN des moins de 20 ans en 2015, le Sénégal vise plus haut: les Lions de la Teranga vise la Coupe d'Afrique des Nations des grands, celle des seniors à l'horizon 2020.

C'est ce qu'a expliqué le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) à l'APS. Me Augustin Senghor réagissant au choix du Sénégal, a fait savoir qu'après celle de 1992 et la CAN juniors, “il faut envisager recevoir la Coupe d'Afrique seniors“. “Cela veut dire que nous aurons réussi le challenge de l'organisation de celle des moins de 20 ans de 2015“, a-t-il dit, estimant qu'il “était temps de voir la tenue d'une compétition majeure de football au Sénégal“.

Le Nigeria et Guinée dans le coup

Pour Me Senghor, l'organisation d'une compétition majeure nécessitera la construction d'infrastructures sportives et autres. “Le football sénégalais a besoin d'infrastructures sportives pour se mettre au niveau de ce qui se fait de meilleur en Afrique“, a assuré le dirigeant, annonçant la mise sur pied, dès la prochaine réunion du bureau fédéral, d'un comité restreint chargé du suivi de cette organisation.

Mais le Sénégal n'est pas le seul sur les rangs. Après la Guinée, c'est au tour d'une autre nation de se déclarer. En effet, candidat malheureux à l'organisation de l'édition 2013, le Nigeria a déjà annoncé qu’il se portait candidat à l'accueil de la CAN 2019. “Nous avons suivi tous les canaux possibles, a assuré à la BBC le président de la Fédération nigériane de football, Aminu Maigari. Nous avons usé de lobbying, nous avons fait pression, nous avons écrit et envoyé une série de lettres et avons montré que nous serions des hôtes compétents. En vain. Maintenant, nous voulons l’édition 2019 parce que nous sommes capables de l’organiser.” Pour rappel, la Nigeria a déjà organisé la CAN en 1980 et en 2000.

Avatar photo
Nicholas Mc Anally