Le week-end des Africains d’Europe – 8

Dans les grands championnats européens, les Africains ont connu des fortunes diverses. Si les Ivoiriens Gervinho et Ismaël Diomandé se sont illustrés en faisant trembler les filets adverses, Jonathan Pitroipa n'a pas été à la fête dans le derby perdu par Rennes contre Nantes.



 En hause

Gervinho (AS Roma) : Auteur de son premier but en Serie A le week-end dernier, l'international ivoirien a confirmé sa bonne forme du moment en signant un doublé dimanche contre Bologne (5-0). Intenable dans ses accélérations, le milieu de terrain s'est rappelé au bon souvenir de ses années passées à Lille. Un poison pour la défense adverse.

Floyd Ayité (Reims) : D'abord remplaçant dimanche soir contre Monaco (1-1), l'international ivoirien a fait subir à calvaire aux défenseurs monégasques après son entrée en jeu, dès la première période. Incisif et percutant il aurait même pu donner le but de la victoire à son équipe, mais sa frappe surpuissante est allée heurter la transversale de Subasic.

Ismaël Diomandé (Saint-Etienne) : Le jeune milieu de terrain pouvait difficilement rêver mieux pour sa première titularisation en Ligue 1. L'ivoirien a fait mouche en seconde période sur une frappe magistrale en dehors de la surface de réparation, avant de céder sa place et d'assister impuissant au retour de Bastia (2-2).

Sami Allagui (Hertha Berlin) : Discret en Bundesliga où il a fait son trou, l'international tunisien a été le principal artisan de la victoire de son équipe contre Mayence (3-1). Auteur d'un doublé, l'attaquant de 27 ans a mis ses coéquipiers à l'abri d'un retour adverse.

Serge Gakpé (Nantes) : Pour son 100e match en Ligue 1, le Togolais n'a pas manqué l'occasion de marquer le coup en inscrivant un but dans le derby breton contre Rennes (3-1). Il a mis au supplice la défense rennaise au supplice avec ses accélérations et ses dribbles.

Kevin-Prince Boateng (Schalke 04) : Nouveau match et nouveau but pour le milieu de terrain qui s'épanouit sous ses nouvelles couleurs. Cette fois, c'est Hoffenheim qui a plié sous les assauts du Black Star, avant de finir par arracher le point du match nul (3-3).

 En baisse

Cheik Diabaté (Bordeaux) : Même s'il a inscrit le but égalisateur contre Evian (1-1), l'international malien a été beaucoup trop brouillon devant le but, manquant deux occasions franches devant le portier adverse. Deux ratés qui coûtent la victoire à son équipe. Une victoire qui aurait fait du bien au moral des Girondins.

Yaya Touré (Manchester City) : Si l'Eléphant a encore fait trembler les filets adverses contre Aston Villa, il a ensuite sombré comme toute son équipe pour finalement s'incliner (3-2). Un revers qui fait tâche juste après la large victoire dans le derby de Manchester contre United.

Jonathan Pitroipa (Rennes) : Le meilleur joueur de la CAN 2013 est clairement en perte de vitesse depuis le début de la saison. D'ordinaire virevoltant, l'ailier de poche n'est jamais parvenu à faire la différence lors du derby face à Nantes. Tout sauf un hasard si Rennes à souffert de sa méforme pour se procurer des occasions.

Avatar photo
Mansour Loum