Le week-end des Africains d’Europe – 26

De l’Allemagne à l’Italie, de la France à l’Espagne via l’Angleterre, les Africains d’Europe ont alterné le bon et le moins bon : Yaya Touré et Drogba buteurs, Chedjou et Sow leaders; Eto'o et Webo à la ramasse, Diakhaté et Benatia à la traîne… Afrik-Foot.com revient sur un week-end de football riche en émotions.



 En hausse

Aurélien Chedjou et Moussa Sow (Lille) : L'un a marqué son premier but de la saison, l'autre son vingtième. Mais les deux ont participé activement à la victoire de Lille face à Caen (3-1). Un succès décisif qui permet au leader nordiste de conserver cinq points d'avance sur son dauphin marseillais à neuf journées de la fin. Le défenseur camerounais et l'attaquant sénégalais ont brillé face aux Normands et le LOSC file vers un titre de champion de France amplement mérité.

Benjamin Moukandjo (AS Monaco) : Arrivé cet hiver sur le Rocher, le Camerounais a très vite trouvé sa place dans le onze de l'AS Monaco. S'il a mis plus de temps à trouver le chemin des filets, le joueur de 22 ans a profité du déplacement à Arles-Avignon (0-2) pour ouvrir son compteur-but. Tout au long de la rencontre, il a utilisé sa vitesse pour harceler la défense provençale et marquer un but de renard des surfaces (29e), précieux dans la lutte pour le maintien.

Didier Drogba (Chelsea) : Mis au banc depuis l'arrivée de Fernando Torres, Didier Drogba a retrouvé le sourire lors du déplacement de Chelsea à Stoke (1-1), pour le compte de la 31e journée de Premier League. L'Ivoirien, qui n'a rien perdu de son réalisme, se trouvait à la réception d'un centre d'Anelka pour égaliser (33e) face aux Potters, marquant par la même occasion son dixième but de la saison, son premier depuis janvier.

Yaya Touré (Manchester City) : Face au plus Ghanéen (Muntari, Gyan, Mensah) des clubs de Premier League, Manchester City n'a pas fait dans le détail (5-0), consolidant ainsi sa place sur le podium, à un point devant Chelsea. Passeur sur le premier but (9e), le milieu de terrain ivoirien a achevé les Black Cats d'un petit piqué du gauche (73e), sa cinquième réalisation de la saison.

Frédéric Kanouté (FC Séville) : Les dirigeants andalous se demandent encore ce qu'ils vont faire de lui. Frédéric Kanouté leur a peut-être permis d'y voir plus clair à l'occasion de la venue de Saragosse à Sanchez-Pizjuan. Avec le brassard de capitaine, l'attaquant malien a retrouvé ce sens du but qui en faisait une terreur des surfaces. Très actif, l'ancien Lyonnais a été récompensé de ses efforts d'un but sur penalty (56e) lors de la tranquille victoire des Nervionenses (3-1).

Papiss Cissé (Fribourg) : Il a fallu 50 secondes à Papiss Demba Cissé pour trouver le chemin des filets face à Mayence (1-1). Un tir puissant sous la barre et le Sénégalais marque son dix-neuvième but de la saison. Le voilà co-leader du classement des buteurs de Bundesliga avec Mario Gomez (Bayern Munich). Malheureusement pour lui, Fribourg n'a pas su profiter de cette ouverture du score rapide et Mayence est revenu à la marque par le Tunisien Sami Allagui (74e).

 En baisse

Pape Diakhaté (OL) : Le Sénégalais, face à Nice (2-2), a fait peine à voir dans la relance et le placement. Il aurait pu être expulsé pour une faute sur Ljuboja dans la surface (49e). Il l'a finalement été à la 90e pour avoir réussi à concéder un deuxième penalty personnel après une faute sur Traoré, qui relance les Aiglons.

Samuel Eto'o (Inter Milan) : D'habitude, il y a le Eto'o de l'Inter et celui du Cameroun. Pour une fois, ils se sont retrouvés. Malheureusement pour le Nerrazzuri, c'est celui du Cameroun, maladroit, transparent et sans ambition, qui a participé à la défaite de l'Inter sur le terrain de l'AC Milan (3-0), désormais leader avec cinq points d'avance sur ses rivaux à sept journées de la fin. Un raté rare pour l'ancien Blaugrana.

Mehdi Benatia (Udinese) : Déjà battu par l'Algérie (1-0) la semaine dernière, le Marocain a remis le couvert en club face au Lecce de… Djamel Mesbah (2-0). Titulaire au centre de la défense d'Udinese, Benatia a disputé l'intégralité de la rencontre. Mais l'ancien Clermontois a livré une prestation décevante qui lui a même valu un avertissement logique (28e).

Achille Webo (Real Majorque) : Il aurait pu être crédité d'une bonne note. Mais l'attaquant camerounais de Majorque a vu sa performance ternie par un vilain carton rouge à la 90e minute, consécutif à une mêlée générale en fin de rencontre. Avant son expulsion, Webo avait pourtant montré la voie aux siens en ouvrant la marque (27e), sa septième réalisation de la saison.

Avatar photo
Nicholas Mc Anally