La Fédération zimbabwéenne de football (Zifa) refuse de nommer au poste de sélectionneur national un étranger après le renvoi par les services d’immigration de l’entraîneur belge Tom Saintfiet, a rapporté aufaitmaroc.com. « Nous préférons donner cet emploi à un entraîneur local et l’envoyer dans des pays comme l’Angleterre, l’Allemagne et le Brésil pour se perfectionner », a déclaré le président de la Zifa, Cuthbert Dube. L’entraîneur belge Tom Saintfiet avait été renvoyé du pays deux semaines après son arrivée faute de permis de travail.