Battu par un PSG réaliste (2-0), ce week-end, lors de la 6e levée de Ligue 1, Lens pointe désormais à l’avant-dernière place. Pour Razak Boukari, le milieu de terrain franco-togolais des Sang et Or, la pilule est difficile à avaler. « C’est frustrant ! Ce sont des matchs qu’on ne devrait pas perdre, en plus on a des occasions. Je pense que si on les met au fond, ca change le cours du match. Mais maintenant, c’est ce qui nous fait défaut. A ce niveau là, on le paye cash. Paris n’a pas eu 50 000 occasions, mais il concrétise. Ça nous fait mal ! On sait que c’est un moment difficile. Il faut bosser et préparer le prochain match, essayer de grappiller des points. C’est ce qu’il nous reste à faire »,a-t-il expliqué sur le site du club nordiste.