0-0 à l’aller, 1-0 au retour, l’Espérance de Tunis s’est contentée du strict minimum lors de la finale de la Ligue des Champions africaine face au Wydad de Casablanca. Qu’importe, le Ghanéen Harison Afful, auteur du seul but du match (22e), a offert le titre aux Tunisiens, finalistes malheureux l’année dernière. Pour le WAC, réduit à dix après l’expulsion de Elmsen (45e), c’est la première et unique défaite face aux Sang et Or cette saison. Celle de trop. C’est la deuxième couronne continentale pour l’EST, déjà sacrée en 1994.