Lille, toujours sans victoire et battu par l’Inter Milan (2-1), ce mercredi, peut pourtant se qualifier si elle remporte ses deux derniers matches, face au CSKA Moscou et Trabzonspor. Pour Franck Béria, le défenseur nordiste, c’est une véritable déception. « J’ai envie de dire que c’est une mauvaise soirée avec la défaite, qui reste toutefois chanceuse puisque la qualification est à portée de main. Ce qui est décevant, c’est de voir toute la débauche d’énergie, d’envie qu’on met depuis le début de cette compétition, sans qu’on soit vraiment récompensé de nos efforts. Mais c’est la différence entre une équipe d’expérience en Champions’ League et nous qui apprenons. Si on veut mériter de passer, ça passe par deux victoires face à des formations qui sont abordables. L’expérience a fait la différence mais pas seulement : la qualité aussi, que ce soit dans le jeu dos au but, l’absence de déchet technique, les contrôles et les passes réalisés à la perfection. Il n’y a pas de place au hasard face à une équipe comme l’Inter« , a expliqué le latéral franco-malgache.