Un but en début de match et un autre à la fin ont suffi à Lille pour disposer de Brest (2-0). Mais, si cette victoire fait du bien aux Nordistes, elle reste un trompe-l’oeil. Aurélien Chedjou, le défenseur des Dogues, en est conscient. « Cela fait plaisir d’enchaîner une seconde victoire de suite. Elle n’a pas été simple à obtenir face à une équipe de Brest qui a pratiqué un bon football. Ils nous gêné, notamment au cours de la deuxième période. La vitesse de Nolan Roux nous a posé des problèmes. Ce soir, ce qu’il faut retenir, ce sont les trois points et le jeu produit au cours de la première mi-temps, a expliqué l’international camerounais sur le site du club. Le fait de ne pas prendre de but ? On s’est parlé entre nous et on s’est dit qu’en restant costaud derrière, on pouvait marquer à tout moment avec les forces vives que nous avons devant. On s’attèle à aller chercher l’avant-centre qui décroche, à colmater les brèches et à se soutenir. Pour l’instant, cela fonctionne plutôt bien. Nous concluons parfaitement cette semaine importante avec ce succès à Moscou alors que nous étions dos au mur et cette victoire de ce soir. On a désormais une semaine pour se reposer avant d’aller à Ajaccio.«