Le tribunal de commerce de Lille et la cour d’appel de Douai ont confirmé que l’OL devait bien verser 500 000€ au LOSC, à la suite du transfert en 2007 de Kader Keita. En effet, une clause du transfert de l’attaquant ivoirien stipulait que Lyon devait, pendant quatre ans, payer un bonus de 500 000 € à Lille en cas de qualification en Ligue des Champions. Vendu à Galatasaray en 2009, Keita était parti du club de Jean-Michel Aulas, qui estimait donc être dispensé de payer ce bonus.