Aussi souvent encensé pour ses excellentes performances que critiqué pour sa tendance à l’individualisme, Mohamed Salah a été taclé par l’ancienne gloire de Liverpool, Michael Owen.

«Salah est trop égoïste. Il ne passe pas le ballon. Il n’a jamais été trop passeur, mais maintenant c’est trop», a déploré le Ballon d’Or 2001 pour Premier League Productions. «J’en arrive à un point où je me retrouve pendant les matchs à dire : ‘allez passe !’» Souvent repris sur ce point, le Pharaon finira-t-il par suivre le conseil de son glorieux aîné ? Rien n’est moins sûr…