Bel et bien titulaire malgré sa blessure à l’aller, Mohamed Salah a encore joué un très vilain tour à Manchester City (2-1) mardi en quart de finale retour de la Ligue des champions. Auteur du but de l’égalisation alors que son équipe subissait, le Pharaon a enterré les espoirs des Citizens pour propulser Liverpool en demi-finale !


« Mohamed Salah apte ? Je n’en suis pas sûr à 100%. » Jusqu’au bout, l’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, aura maintenu le suspense quant à la participation de l’Egyptien pour le quart de finale retour de Ligue des champions disputé mardi face à Manchester City (2-1). Mais, 6 jours après sa sortie sur blessure à l’aller (3-0), l’ailier de 25 ans était bien titulaire au coup d’envoi à l’Etihad Stadium.

Déjà buteur et passeur décisif à l’aller, l’international égyptien s’est encore révélé indispensable. Au retour des vestiaires, il a profité d’un ballon repoussé par Ederson après une sortie devant le Sénégalais Sadio Mané pour égaliser dans le but vide d’un joli piqué (1-1, 55e). Alors que son équipe avait beaucoup subi jusque-là et concédé l’ouverture du score de Gabriel Jesus après deux petites minutes, l’ancien Romain a permis aux Reds d’inverser la tendance puisque les Citizens avaient désormais 4 buts à marquer pour croire en une improbable « remontada ». Mission impossible et Firmino a même inscrit le but de la victoire pour Liverpool, scellant la qualification (77e).

« Mon but est arrivé au bon moment pour nous car ils effectuaient un pressing très haut. Mes problèmes physiques ? Je l’ai dit à plusieurs reprises, je joue pour aider l’équipe à gagner des matchs. C’est le plus important pour moi« , a ensuite commenté Salah devant les médias. Pour la première fois depuis dix ans (2008), Liverpool jouera une demi-finale de Ligue des champions !