Même si l’Algérie est tête de série du groupe H dans le deuxième tour des qualifications de la Coupe du monde 2014, Alain Giresse, le sélectionneur du Mali, considère que les Fennecs ne sont plus à leur niveau d’antan et que les Aigles ont toutes leurs chances de se qualifier. « Vous savez, les tirages au sort donnent pratiquement toujours des matchs équilibrés, affirme le technicien français dans les colonnes du Buteur. Je pense que notre groupe est homogène et paraît bien ouvert à tous les pronostics. Je dirais que le fait d’avoir évité les ténors du contient, comme le Ghana ou la Côte d’Ivoire qui sont nettement supérieurs à l’heure actuelle, est déjà un avantage, mais je crois que ça va être difficile pour tous les autres. C’est vrai que l’Algérie est tête de série de notre groupe, mais il faut reconnaître qu’actuellement, elle n’est plus celle de 2009 ou 2010. Depuis la dernière Coupe du monde, les Algériens ne sont plus au-dessus. Depuis le dernier Mondial, comme l’attestent ses récents résultats, je crois que la sélection algérienne n’est pas dans ses meilleurs moments. Enfin, cela reste une impression car sur le terrain, c’est toute une autre réalité qu’on va découvrir. »