Mali: Sissoko fait le point

Accusé de faire le mort par le staff de la sélection malienne, Mohamed Sissoko contre-attaque. Le milieu de la Juventus affirme ne jamais avoir été contacté par Alain Giresse, le sélectionneur des Aigles. “Je n'ai jamais été contacté ni par Alain Giresse ni par les responsables de la Fédération. Je n'ai jamais eu de conversation avec eux. Les arguments qu'ils avancent ne tiennent pas la route. Mon numéro de téléphone est connu de tout le monde. La preuve est que vous venez de parler avec moi, sur mon portable, a déclaré l'ancien Auxerrois à L'Indépendant. Je n'ai jamais demandé à être le capitaine des Aigles. Moi, je me bats pour mon pays. Si j'ai décidé de porter le maillot du Mali, c'est parce que j'aime ce pays. Sinon, j'avais été contacté par l'équipe de France. Je ne dis pas que je ne viens pas jouer avec l'équipe nationale, mais il faut que je retrouve ma forme au sein de mon club. Je pourrai faire mon bilan d'ici à la fin de l'année. Si vous venez en équipe nationale, il faudra donner le meilleur de vous-même pour votre pays.”

Mali: Sissoko fait le point
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.