Manchester City : la malédiction, Yaya Touré cartonne son ex-agent

Lundi, Dimitri Seluk s’est fendu d’une déclaration fracassante lors de son entretien avec le Mirror. L’ex-agent de Yaya Touré a notamment confié avoir fait lever le mauvais sort jeté à Pep Guardiola en Ligue des Champions. La réaction de l’ancien capitaine des Éléphants ne s’est pas faite attendre.

« Je pense qu'il est temps que cette amertume s'arrête et je sais que Yaya ressent la même chose car il ne souhaite rien d'autre que du succès pour City. Je peux dire que le sort a maintenant été levé par les marabouts – et que je pense que City remportera la Ligue des Champions sous Pep », se targue Seluk dans des propos massivement relayés par les médias. Propos immédiatement repris de volée par Yaya Touré.

Yaya Touré dénonce des « absurdités »

« Mon ancien agent est cité par les médias à propos d'une ‘’malédiction’’. S'il vous plaît, ne m'associez pas à ces absurdités et à ces stéréotypes paresseux sur les malédictions africaines ! », a tonné l’ancien milieu de terrain de Manchester City sur son compte Twitter officiel lundi après-midi. Avant d'ajouter : « Médias… passez à autre chose s'il vous plaît. Cet homme ne me représente en aucune façon. L'amplification de ces stéréotypes est nuisible. »

Après plusieurs années de collaboration avec Dimitri Seluk, Yaya Touré a officiellement rompu avec l’agent en 2019. « J’ai été informé d’une confusion qu’il y aurait au sujet de la personne qui me représente. Pour être claire, mon ami Leon Mann est mon seul représentant sur toutes les questions me concernant. Personne d’autre ne peut parler en mon nom », avait clarifié le champion d’Afrique 2015. Visiblement, ses relations avec son ex-représentant ne se sont pas arrangées depuis…

Manchester City : la malédiction, Yaya Touré cartonne son ex-agent
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.