Après avoir effectué toute sa carrière en Allemagne, Aziz Bouhaddouz va vivre une première expérience à l’étranger à l’âge de 31 ans. Auteur du malheureux CSC au Mondial 2018 contre l’Iran (0-1), l’international marocain quitte le FC Sankt-Pauli pour rejoindre l’Arabie Saoudite. L’attaquant a signé en faveur d’Al-Batin pour une année, plus une année supplémentaire en option. D’après la presse locale, le président de la Fédération saoudienne de football, Turki Al Scheikh, est intervenu pour boucler l’opération financièrement.