Après sa démonstration 6-0 à l’aller, le Maroc se rend à Bamako pour affronter le Mali mardi (19h GMT) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2018. Alors qu’ils doivent s’imposer pour rester au contact du leader ivoirien, les Lions de l’Atlas seront privés du meneur de jeu Younès Belhanda (suspendu) et de l’attaquant Aziz Bouhaddouz (blessé). Seul l’ancien Niçois a joué à l’aller. Il regrettera son avertissement évitable récolté à la 92e minute…