Maroc-Hadji: “Gerets doit prendre plus de risques”

Moustapha Hadji, l'ancien milieu offensif du Maroc, suit attentivement le parcours de son équipe nationale. A quelques jours du début de la Coupe d’Afrique des Nations, l'ex-joueur, aujourd'hui âgé de 40 ans, estime que les Lions de l’Atlas sont armés pour aller loin dans la compétition. Même si leur statut de favori s’accompagne d’une certaine pression. ” Lors des qualifications, on était largement au-dessus. Mais la plupart des joueurs sont un peu en manque de compétition dans leur club. Ça ne va pas être évident. Sur le papier, il y a une grosse équipe. Mais le premier tour (avec la Tunisie, le Gabon et le Niger, NDLR) va déjà être une belle bataille, estime le grand frère de Youssouf Hadji sur RMC. Le Maroc fait partie des favoris. Il y a de grandes nations absentes. Si on ne la gagne pas, on ne la gagnera jamais. Je crois que Gerets fait du bon travail. Il y a une grosse solidarité dans cette équipe. Les individualités sont au service du collectif. On n’avait pas vu ça depuis un certain temps. Mais Gerets doit prendre un peu plus de risques offensifs. On peut jouer avec plusieurs attaquants. Il est dans des conditions plus qu’aisées au Maroc. On lui a tout mis sur un plateau d’argent. Il n’a pas le droit à l’erreur avec un tel contrat. Mais je crois qu’il est compétent.

Maroc-Hadji: “Gerets doit prendre plus de risques”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.