Mercato : comment l’OM a raté Ghoulam en janvier

Avant de mettre la main sur Yuto Nagatomo l’été dernier, l’Olympique de Marseille a longtemps été à la recherche d’un latéral gauche susceptible de concurrencer Jordan Amavi. En janvier dernier, le club phocéen avait notamment ciblé Faouzi Ghoulam (29 ans), en quête de temps de jeu après des dernières saisons gâchées par les blessures à Naples. Agent qui gravite autour du club italien, Christian Bosco a expliqué pourquoi cette transaction a capoté.

«L'Olympique de Marseille s'est présenté il y a un an, mais ils le voulaient en prêt gratuit et ont demandé à Naples de payer 70 à 75% de son salaire : Aurelio De Laurentiis (le président de Naples, ndlr) ne cède pas à ces chantages de marché», a taclé le représentant pour Radio CRC. Cette saison, l’international algérien a dû se contenter de 313 minutes jouées toutes compétitions confondues. L'ancien Stéphanois devrait partir en prêt cet hiver.

Mercato : comment l’OM a raté Ghoulam en janvier
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.