Alors qu’on pensait son avenir scellé jusqu’en fin de saison, M’Baye Niang a été officiellement prêté à Al Ahli, en Arabie Saoudite et sans option d’achat, par le Stade Rennais dimanche soir. Ce mercredi, le journal Ouest-France revient sur la succession d’événements qui a conduit à ce départ vers une destination pour le moins inattendue.

Le quotidien explique ainsi que le prêt de l’attaquant de 26 ans vers le Genoa était en bonne voie, jusqu’à ce que l’international sénégalais se laisse séduire dans les ultimes heures du mercato par l’appel de son ex-coéquipier Hatem Ben Arfa, qui a tenté de l’attirer à Bordeaux. Mais cette transaction n’a pas pu se faire et l’ancien Milanais est donc resté à quai alors que le mercato fermait ses portes dans la plupart des championnats européens.

Dès lors, les options étaient limitées et le finaliste de la CAN 2019 a opté pour ce départ inattendu dans le Golfe…