Si la dernière journée du mercato d’hiver a permis de faire beaucoup d’heureux jeudi, ce n’est pas le cas du Congolais Gaël Kakuta (Rayo Vallecano), du Sénégalais Idrissa Gueye (Everton) ni du Camerounais Paul-Georges Ntep (Wolfsburg) qui rentrent tous bredouilles après avoir vu leur transfert échouer.

 Kakuta, le retard qui interroge…

Tant attendu, le retour de Gaël Kakuta à Amiens n’aura pas lieu. En tout cas, pas cet hiver… Parti au bras de fer pour forcer son départ du Rayo Vallecano, club qu’il a rejoint l’été dernier après un prêt réussi en Picardie, le milieu offensif de 27 ans voulait absolument revenir à Amiens.
Il a bien cru toucher au but jeudi soir mais tout a capoté alors même qu’il se trouvait dans les bureaux du club picard, prêt à officialiser son retour.

Alors que toutes les parties s’étaient enfin mis d’accord sur un prêt avec option d’achat (2,5 M€), le Rayo a transmis les documents indispensables à la transaction à 23h50, raconte L’Equipe et Amiens n’a pas eu le temps de finaliser les démarches. A dix minutes près, tout aurait été bon. De là à imaginer que le club espagnol a volontairement fait capoter la transaction…

 Gueye était à Paris mais…

Jusqu’au bout, Idrissa Gueye aura lui aussi voulu y croire et tenté de pousser pour son transfert au Paris Saint-Germain. Mais les dirigeants d’Everton ont campé sur leurs positions et le milieu de terrain de 29 ans va terminer la saison avec les Toffees. Sûr de parvenir à ses fins, l’international sénégalais se trouvait à Paris jeudi avant la clôture du mercato dans l’espoir de boucler son transfert, indique L’Equipe, mais le PSG n’a pas voulu proposer davantage que sa dernière offre d’environ 30 M€ tandis qu’Everton continuait à exiger 40 M€. Reconnu comme l’un des meilleurs récupérateurs de Premier League, l’ancien Lillois va maintenant devoir digérer cette déception…

 Ntep dans l’impasse

Le mercato a fermé ses portes et Paul-Georges Ntep (26 ans) se retrouve lui aussi le bec dans l’eau. Pas utilisé une seule fois cette saison par Wolfsburg, l’ailier camerounais misait pourtant sur un nouveau prêt comme l’année passée à Saint-Etienne mais aucune piste n’a abouti malgré l’intérêt de Guingamp ou encore de Caen. A quelques mois de la CAN, l’ancien Rennais se retrouve donc dans l’impasse et un départ vers une destination exotique, là où le mercato n’a pas encore fermé ses portes, représente une possibilité.